Près de Ergersheim, cette chapelle dédiée à Saint Michel: fut également l'église d'un village disparu qui connut dans sa vie jusqu'à sept noms différents: le seul retenu est celui de Rimlen